Bilobac Une communauté Un état d'esprit

Changer la vision de la collecte, les mentalités, trouver des solutions innovantes pour diminuer le coût de la gestion des déchets ménagers, voilà l'objectif de Bilobac® !

Un constat sur les modes de collecte

Avec le temps, les contraintes opérationnelles de collecte ont souvent conduit à la création de points de collecte "intermédiaires", qualifiés de "regroupement" ou de "proximité".

L’organisation même de la collecte des déchets s’est mise en place selon des critères "techniques", en étant toujours en retard sur les évolutions de l’urbanisme et des comportements de consommation. Elle a beaucoup de mal à s’adapter à des contraintes sans cesse nouvelles, et n’a jamais pu, su ou voulu repenser son rôle et ses outils en profondeur. Il faut reconnaître que la « Ville », de son côté, n’a jamais accepté d’intégrer la question de ses déchets. Elle a laissé l’urbanisme créer et construire l’espace public, en laissant à d’autres le soin d’en assurer la propreté.

+

Un nouveau mode de collecte : « la collecte mitoyenne »

Fini le manque de sécurité des agents de collecte, le ramassage des ordures ménagères en porte à porte qui prend du temps et de l’argent ! Un nouveau mode de collecte voit le jour : la collecte mitoyenne. Bilobac® va permettre de rassembler dans un même lieu les déchets issus du tri sélectif et les déchets résiduels.

La collecte mitoyenne (proche et citoyenne) est basée sur quatre grands critères : proximité, praticité, sécurité et économie. En effet la collecte mitoyenne signifie mettre à disposition de la population des « points de dépôts » accessibles tant par le lieu d’implantation, que leur utilisation (hauteur de remplissage, insonorisation, propreté...) elle prend en compte la sécurité des usagers mais aussi des agents de collecte. Le tout afin de voir les coûts diminuer.

Vous vous posez certainement la question de la diminution du nombre d’équipiers de collecte ? Le but n’est pas de supprimer des emplois, mais de les rendre plus sûrs en les réaffectant à d’autres prestations, telles que des missions de propreté. 

+

Que représente la « collecte mitoyenne »

L’idée de la « collecte mitoyenne » est la suivante : « pouvoir sortir mes déchets quand je le souhaite et amener au même endroit mes emballages, mon verre et mes ordures ménagères, le tout à une distance maximale de 85 mètres. » N’est-ce pas astucieux ? Je trie mes déchets, je diminue l’impact sur l’environnement et tout cela près de chez moi.

Avoir un point de dépôt multiflux proche de chez soi va permettre d’améliorer le tri. En effet une fois sur place je vais pouvoir répartir mes déchets : le verre dans un Bilobac®, les emballages dans un second, les ordures ménagères résiduelles dans un troisième...

Biloba règle définitivement, le syndrome de la « poubelle pleine ».

Accessible 24/7, le point multiflux Bilobac® permet d'enregistrer un transfert naturel de 15% en masse des déchets antérieurement jetés dans le flux résiduel vers le flux sélectif.

+
85 mètres à parcourir pour jeter ses déchets

85 mètres, 2 minutes & un geste pour l’environnement !

C’est ainsi grâce à ce mode de collecte qui regroupe tous les flux, que nous améliorons le rapport que nous avons avec les déchets. Certes, il s’agit de 85 mètres qui paraîtront peu pour certains mais beaucoup pour d’autres. Le temps pour parcourir cette distance, pour des personnes marchant à faible allure, représente 2 minutes. En comptant le temps de tri, il faudrait en moyenne 6 min pour vider ses déchets et revenir chez soi.

2 minutes et 85 mètres, c'est peu pour améliorer le tri, être un écocitoyen et s’engager au profit de l’environnement ! Alors, oui, vous aussi, adhérez à la Communauté Bilobac®, parcourez 85 mètres pour l’environnement !